François Hollande est donc passé hier soir au JT de TF1, chez Claire Chazal où il fait nuit plus tôt qu’ailleurs aux même latitudes. C’était là le seul fait étonnant de cette apparition médiatique du président. Il n’a en effet rien annoncé de nouveau ! c’est quand meme étonnant. Enfin, si il a annoncé un truc nouveau va lui couter cher.

Rien de nouveau donc, si ce n’est que quelques précisions et encore…  Le cap ? la feuille de route? l’agenda ? Tout est fixé depuis juin. Ca s’appelle l’agenda du changement. Je m’étonne donc que mes potes bataves ne l’aient pas de nouveau signalé sur leur blogs. Et l’UMP qui fait bien sûr semblant de croire que ” en cent jours, les socialistes ont fait un agenda” sont un peu grotesques.

En fait le vrai argument, c’est : il y’a du retard sur cet agenda. Par exemple la loi bancaire, ou les licenciements boursiers. Voici l’extrait en question du truc que j’avais publié, comme d’autres. Je n’invente rien:

 

2/ Entre le 3 juillet et le 2 août 2012 (session extraordinaire du Parlement) 

Redresser le pays dans la justice 

  • Présentation au Parlement du programme de stabilité (avant transmission à Bruxelles)  et du projet de loi de programmation pluriannuelle des finances publiques, fixant la trajectoire de retour à l’équilibre budgétaire en 2017
  • Réforme fiscale dans le cadre d’une loi de finances rectificative : plafonnement et suppression de niches fiscales,modulation de l’impôt sur les sociétés au bénéfice des PME et des entreprises qui réinvestissent leurs bénéfices,surtaxe sur les banques et les sociétés pétrolièresretour au barème de l’ISF, suppression de l’exonération sur les grosses successions, taxation des revenus du travail comme ceux du capital, tranche d’imposition à 75% au dessus de 1 million d’euros
  • Suppression de la « TVA Sarkozy » dans le cadre d’une loi de financement de la sécurité sociale rectificative.

Remettre la finance au service de l’économie réelle 

  • Loi d’assainissement des activités bancaires : séparation des activités de dépôt et des activités spéculatives, lutte contre les produits toxiques et les paradis fiscaux

S’appuyer sur les partenaires sociaux et la société civile pour retrouver le chemin de la croissance durable et de l’emploi

  • Lancement des principaux chantiers sociaux du quinquennat lors de la Conférence nationale pour la croissance et l’emploi de mi-juillet : politique de l’emploi et de la formation (priorités : emploi des jeunes et des seniors,  encadrement des licenciements boursiers, sécurisation des parcours, lutte contre la précarité, égalité salariale et professionnelle), qualité de vie au travail, pouvoir d’achat et politique salariale, sécurisation des retraites.
  • Lancement du Débat national sur la transition énergétique préalable à la loi de programmation : préservation des ressources naturelles et de la biodiversité, sécurisation de nos filières énergétiques et développement des filières industrielles des énergies nouvelles, plan massif de rénovation thermique des logements.

Répondre à l’urgence pour l’éducation nationale et la culture

  • Réexamen des conditions concrètes de la rentrée scolaire, notamment les RASED recrutement (dans le cadre de l’enveloppe quinquennale de 60 000 postes) d’assistants d’éducation, de personnels d’encadrement ; mesures d’urgence pour compléter la formation pratique des professeurs néo-titulaires
  • Mise en place de la Commission de préparation de l’Acte II de l’exception culturelle

On constate donc que sur son propre agenda publié par ses propres soins, F.Hollande est en retard d’au moins 2 mois.

Un journaliste qui voudrait faire le malin pourrait lui mettre son agenda du changement sous le nez et attendre la réponse.

Il faut quand même que ça avance : On attend désormais les votes au parlement : soit en octobre ou en novembre. Je ne ment pas en disant qu’il y a un problème de retard, dénoncé par Melenchon par exemple (et il a raison sur ce point).

On peut se poser des questions sur la cause de ce retard:  amateurisme, non préparation, lobbies ? ou alors des débats internes ? ou que la promesse de loi bancaire par exemple n’était pas tenable ?

 

Là ça demande des moyens d’enquête que je n’ai pas et ce sont des hypothèses…

Sur TF1, l’info essentielle c’est 30 milliards d’efforts supplémentaires Et donc réduire le déficit annuel de 30 milliards.

10 milliards d’économies , par non  progression du budget de l’état sauf  pour trois ministeres importants. Les trolls Front de gauche vont dénoncer  la fin des services publics. Via divers types de messages et variation dans la critique ou l’injure… Par ce qu’on annonce aussi 2,5 milliards d’euros de dépenses de santé en moins. Ces fameuses dépenses qui augmentent. Je n’ai pas la liste de toutes ces économies, donc je n’ai pas d’avis pour l’instant.  Le sarkozysme nous avait habitué à des effets d’annonce: il est donc logique d’être vigilant. Si je réfléchis au sujet, je me dit qu’il doit exister des soins indûment remboursés pour CSP+ comme des séjours ici ou là, ou des niches fiscales liés à la santé, ou des conneries comme le prix du médicament.

20 milliards d’impôts

Avec 10 milliards pour les ménages les plus riches,  on va arriver à un impôt capital- travail avec les même taux. Avec par exemple une tranche de 45% pour les revenus supérieurs à 150 000€ annuels. Là, notez que ça concerne moins de 5% des ménages. Personnellement, je pense qu’on doit revenirà l’imposition de 2000: taux, tranches. A cette époque, de mémoire, les choses n”étaient pas pire que maintenant. Le retour à cette fiscalité me semble indispensable, si quelques-uns ne peuvent pas changer de 4×4 ou s’offrir un 3e appartement on ne pleurera pas. On notera aussi que F.hollande a promis ” un système de décote pour les 2 premières tranches des impôts” pour palier à la saloperie sarkozyste. Et que ce point a été oublié de certains “experts” vu sur les chaines d’infos…. la 3e tranche c’est environ 3000e mensuels nets, ce n’est pas de la classe moyenne: c’est de même le haut du panier de la classe moyenne aisée, par ce que oui, les revenus en France sont ainsi… regardez ça :

10 milliards pour les grandes entreprises via des niches supprimées ou rabotées et un impot miniumum pour les grandes entreprises. Pas de détail sur les niches et impôts en question, il me semble que les sénateurs PS avaient trouvé 17 milliards de niches LBO et Copé à supprimer. 17 ce n’est pas 10. Et c’est bien dommage.

Là le troll de droite va clamer, les larmes aux yeux, les sanglots dans la voix: On écrase les classes moyennes et on tue les entrepreneursC’était à ce sujet, la une du Figaro hier soir. Ils sont rapides et prévisibles. Bien sûr les classes moyennes ne sont pas ciblées. On a prononcé le mot CSG, et donc on envisage l’élargissement de l’assiette. Là aussi des fantasmes ont surgis à gauche ou à droite.

Tout ça a été prévu depuis la campagne et annoncé lors de celle-ci. Le chiffre de 30 milliards était même dans la communication du PS en Novembre 2011… car issu des débats au parlement à l’époque.

Maintenant, le diable se cache dans les détails : Il va falloir attendre les détails de toutes ces mesures. Par ce qu’au final c’est ça qui doit nous intéresser, pas les formules balancées dans les médias.

Mais quel est donc ce truc nouveau ?  François Hollande a demandé a être jugé sur un truc nouveau :  Il se donne deux ans pour redresser la France. Et surtout un an pour inverser la courbe du chômage. C’est à dire qu’en Septembre 2013 le nombre de chômeurs ”temps plein” devra être en phase descendante et ce nombre inferieur (même de peu) à 3 millions. C’est un pari risqué ! nous sommes en recession. Et celle qui s’annonce, c’est une hausse du nombre de chômeurs: 100 ou 200 000 voir meme plus…

Quel âne a donc glissé cette phrase dans la communication de F. Hollande ?

 

EDIT : ceux qui m’accusent de cogner sur Hollande ou d’attendre le retour de Sarkozy (sur Facebook : là je te répond : connard) , relisez bien ce que vous avez lu dans cet agenda du changement de juin, relire aussi mes billets sur les banques  !

 

 


Facebook Comments (les autres sont + bas)

comments

Powered by Facebook Comments