UMP: prendre les gens pour des cons.

Mistral mon troll officiel UMP a défini  ce truc comme un espace de liberté, de tolérance, de courage et il ose le dire : d’intelligence. Vous allez le voir en quelques vidéos que fort heureusement tout ceci se démonte en quelques secondes. Ca en devient même épuisant. Oh bien sûr, ce n’est pas que ce seul troll qui est pénible, mais aussi toute la bande UMP avec Xavier Bertrand, Luc chatel et Sarkozy par exemple avec leur éléments de langage qui sont là pour mépriser les électeurs et abstentionnistes.

(more…)

l'UMP promet la téléportation

l’UMP promet la téléportation des policiers si nous acceptons l’installation de caméras partout. comment ça ? vous n’y croyez pas ? Et bien c’est pourtant ce qu’a promis Xavier Bertrand face à Martine Aubry avant le premier tour. Personne n’a fait attention, mais ce détail montre le peu de sérieux de l’UMP sur ce sujet.

(more…)

Code Electoral

Un peu d’informations , un peu tard pour des amis qui n’ont pas voulu me croire : Voici ce qu’on trouve page 15/16 du dossier de presse officiel au sujet des élections.

Le premier alinéa de l’article L. 49, qui « interdit de distribuer ou faire distribuer, le jour du scrutin, des bulletins, circulaires et autres documents », n’a pas pour effet d’empêcher le maintien en ligne d’un site ce jour là (CE 8juillet 2002, Élections municipales de Rodez).

Le deuxième alinéa de cet article L. 49, qui interdit « à partir de la veille du scrutin à zéro heure (…) de diffuser ou de faire diffuser par tout moyen de communication au public par voie électronique tout message ayant le caractère de propagande électorale », s’applique aux sites Internet des candidats. Cependant, cette disposition n’est pas interprétée par la jurisprudence comme prohibant le maintien en ligne du site mais seulement comme interdisant une modification ou une actualisation qui s’analyserait comme un nouveau message la veille et le jour du scrutin.

On précisera aussi qu’un candidat se doit d’être informé du code électoral par son parti ou ses responsable WEB quand il est éditeur d’un site ou blog. En effet ce dossier de presse n’est pas la loi.

Article 49 du code électoral :

Il est interdit de distribuer ou faire distribuer, le jour du scrutin, des bulletins, circulaires et autres documents.

A partir de la veille du scrutin à zéro heure, il est interdit de diffuser ou de faire diffuser par tout moyen de communication au public par voie électronique tout message ayant le caractère de propagande électorale.

On voit bien ici qu’aucune distinction n’est faite sur la nature du moyen de communication: Blog, site ayant couté des sous, site officiel ou blog d’un candidat portant son nom ou pas et cela inclue donc les flux twitter publics de candidats.

Je ne suis pas candidat, ni ne soutiens sur ce blog personne dans le cadre de cette campagne. Mon vote peut se deviner, mais je ne suis pas un outil de propagande (on trouvera par exemple, le programme du NPA, du Modem, du PS, et des billets sur Europe Ecologie) . Et tout ça s’applique avant tout aux sites/blogs/twits de candidats !

Une vidéo UMP explicite

Attention, éloignez les enfants de votre écran ! Ainsi que les personnes prudes. Voici en effet une vidéo de propagande UMP. Aucun @romainMouton, ni de Lancar Publicitaire dans cette vidéo cependant osée.

Vous allez comprendre pourquoi l’UMP va perdre ses élections, ils ont perdu leur principal outil !

Et ensuite la victime reçoit un mail qui est explicite : C’est incroyable, regarde la vidéo, Xavier BERTRAND parle de toi !. Enfin “reçoit” par ce que les zozos de l’UMP n’ont pas vérifié que leur mail n’était pas vu comme SPAM par SpamAssasin un des anti-spams les plus utilisés sur Internet.Et là c’est le big fail :


Le message simpliste “parle de toi” plus une image et un lien, sans trop de texte va exciter le filtre Bayesien d’analyse du mail et c’est encore plus drôle leur serveur d’envoi de mail est configuré de travers on le voit avec les trucs SPF qui pour résumer ne sont pas bien réglés. Et encore plus drôle, le serveur est mal déclaré dans leur propre DNS.

C’est vraiment dommage, mais comme je suis sympa, en faisant ce billet je leur donne la solution.

Il me faut préciser aux lecteurs, que la présence de l’accessoire est le fruit non pas d’un trucage, mais de l’utilisation de l’outil founi par l’UMP pour inclure dans le vidéo l’image de votre choix.