Le gaz de schiste viendra c’est inévitable..

Évidement certains ne liront pas le billet et vont me dire pro gaz de schiste. Ceux là ne liront pas le billet, ni le début ni la fin. Voilà donc un truc pénible à dire, voilà donc pourquoi le gaz de schiste c’est inévitable, et c’est dommage.

Dommage par ce que tout ce qui fonctionne par fracturation hydraulique est une saloperie. Cette fracturation hydraulique, ça consiste à aller casser des roches (fracturation) avec de l’eau (hydraulique) sous pression et on y ajoute des adjuvants : Des produits qui vont aider à niquer la roche pour .. que du pétrole ou du gaz ici piégé dans des roches dures s’échappe et remonte sous la pression des liquides. Ces produits ce n’est pas de la petite saloperie, mais des grosses saloperies chimiques : Dissolvants et autres trucs cancérogènes1. Sauf que ces cancers mettent 10 ou 20 ans à se déclarer, et feront des victimes une fois les puits fermés. Il sera alors compliqué de faire le lien entre les deux. Et c’est ça le pire.

reportage M6 sur le sujet :

 

Et le fait de casser des roches a 2000 ou 3000 m sous terre provoque aussi des problèmes sismiques : des petits tremblements de terre, ce qui impacte les habitations des gens au dessus par exemple. Et les liquides utilisés pour cette fracturation sont remontées et stockés en surface dans des piscines pour retraitement ultérieur, certains proposent de les stocker dans les vieux puits et pensent que cela ne remontera jamais, ou n’ira pas polluer les nappes phréatiques au dessus.

On fait ça aussi pour la géothermie profonde avec les mêmes produits et procédés, sauf qu’on pense récupérer de la chaleur à la place du gaz. D’après les défenseurs de cette solution c’est plus écologique: j’ai un doute.

Voilà pourquoi je suis contre ces procédés, sauf si on pratique loin de toute habitation et de toute nappe phréatique par exemple aux iles Kerguelen. Donc cher lecteur, ce n’est pas la peine de me donner en lien la vidéo avec le robinet qui prend feu, merci d’avance.

Maintenant regardez cette carte, c’est celle des réserves de gaz de schiste selon les experts. Vous allez me dire, mais oui ce sont les experts qui se sont trompés sur le prix du pétrole déjà .. Oui, mais on les écoute encore…

N’importe quel œil averti va comprendre un truc rapidement.  Ceux qui détiennent actuellement les plus grosses réserves de pétrole ou de gaz naturel sont les moins lotis dans la répartition du gaz de schiste: les pays du moyen-orient, et dans une moindre proportion la Russie qui est à la peine.

Ce qui veut dire que les conséquences géostratégiques de tout ça sont évidentes.  les USA vont devenir pendant quelques décennies indépendants énergétiquement sans changer de modèle technologique. Et donc vous pouvoir se passer du pétrole de l’OPEP.Il ne serait pas étonnant non plus que les USA fassent des efforts pour que le prix du gaz et du pétrole de schiste soit moins volatils et fixés au niveau mondial.

Il en va de même pour l’Europe du moins en partie.Même si pour l’instant elle essaye de résister à la pression.

Vous avez compris ? Pas encore ?

On précise la suite : Les USA n’auront peut-être plus besoin de maintenir 2 ou 3 portes-avions dans le golfe persique, des bases militaires, des troupes la bas ou à proximité pour protéger le tout au détroit d’Ormuz. Vous imaginez les conséquences ? Et le bordel possible ? la Chine qui dépend du pétrole va devoir exploiter ses réserves de gaz de Schiste elle aussi. Mais ce sera plus difficile pour elle, ses réserves sont situés dans des zones désertiques. Elle devra donc exploiter des technologies n’utilisant pas l’eau mais basée sur des explosifs. Là aussi des réserves chinoises supposées sont suffisantes pour des décennies.

En Europe, des pays comme la Pologne vont se jeter sur ce gaz de schiste pour.. ne plus dépendre du bon vouloir de Gazprom la compagnie Russe, et disposer d’une énergie moins chère. Les investisseurs étrangers quittent des projets d’exploitation à cout élevé du gaz naturel dans l’arctique Russe: Vladimir Poutine a déclaré que le gaz de schiste représentait un véritable danger pour la Russie. Pour lui  “Les personnalités politiques, les spécialistes et le monde des affaires ont évoqué une véritable révolution liée au gaz de schiste”

La malédiction du gaz de schiste concerne aussi l’Afrique et les pays du Maghreb.

Le pire est dans ce genre d’informations :

“Grâce à l’exploitation des vastes gisements de gaz de schiste américains, le gaz restera probablement 50 à 70 % moins cher qu’en Europe ou au Japon”. “Cela se traduira par une baisse significative du coût de production de l’électricité, du coût du carburant utilisé pour faire tourner les usines et du coût des matières premières employées dans de nombreux processus industriels” 

Vous avez compris ? On ne change rien à l’économie carbonée, sauf qu’on diminue le cout de production.

la pression va être telle que nous devons subir ce gaz de schiste j’en prend le pari. Ce ne sont pas 3 clowns comme Cohn-Bendit qui pourront changer la donne, et c’est dommage.

 

 

 

 

  1. voir le reportage M6 sur le gaz de schiste aux USA

14 Comments

  1. Vincent /

    Je plusse.

    Avec dégoût.

  2. JeandelaXR /

    Sinon, DCB quitte EELV…

    • oui, il fait le clown , c’est le genre de mec s’il te dit que l’eau ça mouille, tu va subitement douter de la capacité de l’eau à mouiller.

  3. Ton articles me fait penser aux stupidités sortie par un libertaré.

    « On trouvera toujours de nouvelles ressources (ici le gaz de schiste) pour remplacer les anciennes, donc, ni besoin d’écouter les pastèques (écolos), qui ne sont que des COMUGNIIIIIISTES, ni besoin de se restreindre (sous entendu, on peut toujours continuer à consommer comme des gros porcs). Et puis si ça pollue OSEF on trouvera de quoi réparer (comprendre OSEF c’est les salops de pauvre qui s’en prendrons pas la gueule, pas moi) »

    Comme tu le souligne, il est bien dommage qu’on ne se pose pas de question sur un autre mode de vie et qu’on écoute toujours les mêmes. :(

    • ben tout ça me désole ! lire l’intro et la conclusion , tout ça par ce que les clowns sont moins crédibles que les experts en cravate.

      le pire ce sera l’exploitation du GDS dans des pays moins évolués que nous, avec corruption et autres : ça va avoir des conséquences encore plus grave.

  4. Vincent /

    Changer la société ?

    Deux manières de faire :

    - la dictature. C’est le choix d’un homme. On peut essayer, on peut toujours tomber sur un écolo sincère. Moi, je pense qu’on tombera sur un tordu, mais bon… Le changement sera rapide. La destination, elle, est inconnue.

    - On peut aussi essayer la démocratie, le choix de la majorité. Mais pour avoir une majorité, il vaut mieux éviter d’insulter ses contradicteurs. Donc tant que des excités dans ton genre passeront leur temps à marginaliser l’écologie, je continuerai à penser (et constater) que RVA a raison…

    Et j’oserais même prolonger son article : Les gaz de schiste vont faire exploser le taux de GES, et je prends les paris que le scénario haut du GIEC sera emprunté à fond les ballons. Pour autant, nous n’aurons pas 5° d’augmentation de température, car nous modifierons les paramètres du climat, par exemple en satellisant de la poudre d’aluminium…

    Le réchauffement climatique a plus de chances d’être jugulé par la fuite en avant technologique que par une quelconque modération. Je crois que l’Homme ne peut appréhender la modération que lorsqu’il est à la fois éduqué, et à l’abris des besoins fondamentaux. Cela, beaucoup de penseurs écologistes l’ont compris, en mettant en avant la justice sociale, condition sine qua none de toute transformation démocratique de la société.

  5. JeandelaXR /

    Apophis, mon fils. Blam 2036…

  6. Il y a effectivement un risque très grand que l’exploitation se fasse, et ce serait un désastre environnemental (il ne faut pas rêver sur la fracturation “propre”) et climatique (les dernières études du cycle complet montrant qu’en fait les gaz de schistes sont au final plus nocifs pour le climat que le charbon contrairement à ce qui est répété en boucle).
    Cela dit pour mettre quelques bémols à ce que tu dis, qui peuvent redonner un peu d’espoir sur le fait que ça ne sera pas la cata annoncée :
    - les réserves sont sans doute très largement surestimées : le sous-sol français par exemple recèlerait 5 100 milliards de mètres cubes « exploitables » (traduisent certains), soit l’équivalent de quelque 90 années de notre consommation de gaz actuelle ! Ce chiffre, qui donne le tournis, provient d’une source unique : une projection d’un service du Département de l’énergie états-unien (DOE) à partir de données géologiques publiques. Or, le véritable état de la ressource ne peut être établi que par des forages d’exploration.La Pologne, l’autre potentiel mastodonte gazier en Europe (selon le DOE), s’est lancée dans la vérification de cette manne supposée : la promesse initiale de 5 300 milliards de m3 a été divisée par près de dix ! Par ailleurs, les calculs du DOE fournissent des volumes « récupérables », indépendamment de toute considération économique, et non pas « exploitables ». En Pologne, le géant pétrolier Exxon a laissé tomber en juin dernier : ses puits n’étaient pas rentables.
    - l’AIE s’est toujours plantée sur ses prévisions, a reconnu l’existence d’un pic de pétrole il y a seulement quelques années, prolonge les tendances à 50 ans comme si de rien n’était, donc son dernier rapport qui a excité tout le monde est à prendre avec d’énormes pincettes. En plus, même dans son scénario très optimiste sur les gaz de schistes, elle dit bien que l’indépendance énergétique américaine ne serait obtenue qu’avec une énorme réduction en parallèle de leur consommation énergétique.
    - de même les grands cabinets de conseil qui multiplient les études pour dire que ça va créer des centaines de milliers d’emploi avaient écrit les mêmes rapports durant la bulle internet jusqu’à son explosion. Avec les taux d’intérêt très bas de la FED, il y a eu effectivement une bulle sur l’exploitation de gaz de schistes, mais elle ne durera sans doute pas, surtout quand l’exploitation va devenir plus difficile, et que les coûts vont augmenter,
    - le prix du gaz a nettement baissé aux US depuis quelques années à cause de cette bulle mais ça ne durera pas, car c’est de moins en moins rentable au fil des années quand on exploite un puit. Et si le prix augmente nettement, le gaz de schiste sera à nouveau délaissé au profit d’autres sources,
    - la bulle est déjà en train de se dégonfler puisqu’on est passé de 1600 puits en exploration en 2008 aux US à 400 aujourd’hui, alors que l’extraction de pétrole a réaugmenté dans le même temps.

    Bref, je pense quand même que l’enthousiasme médiatique va bien au delà de la réalité, parce qu’il s’appuie essentiellement sur des infos ou estimations transmises par les grands pétroliers et gaziers, ainsi que tous les climato-sceptiques, ravis de pouvoir utiliser l’argument de la croissance, de l’emploi et de l’indépendance énergétique pour éviter toute législation contraignante sur les gaz à effet de serre.
    En tout cas, je l’espère… et désolé d’avoir été long…

    • oui, cf ce que j’ai dit : même si les experts se trompent, les compagnies vont se jeter dessus : profit, et c’est eux qui fixent les prix.
      Et l’impact géostratégique est tel, que la pression sera intense.

      L’impact CO^2 est simple: suffit de regarder de quoi est composé le gaz de schiste : C’est du methane, butane et du propane.. ce qui est logique, c’est la même chose que le gaz naturel. Seul le moyen de piegage change.
      Attention aux USA : ils ont aussi du pétrole de schiste.

      Je me demande donc comment on peut dire que son empreinte co2 est plus forte que le gaz naturel. Même en comptant les transports du gaz liquéfié dans des bateaux :p

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Gaz_naturel

  7. fred2vienne /

    Alors “le gaz de schiste c’est inévitable” ?

    Tu dis dans un autre billet que rien n’est figé:

    “savoir que les choses ne sont pas immuables, que TINA ça n’existe pas, et ça ne doit pas exister dans la tête des gens de gauche. Les choses peuvent changer, à une certaine vitesse face à un système……”

    Hummm, tu baisses les bras, petit Jedi???
    Allez courage!!! les gauchistes ont du moral à revendre!!!!

    • tu as lu la conclusion ? e ne sont pas 3 clowns comme Cohn-Bendit qui pourront changer la donne, et c’est dommage.

      le probleme est là , entre le con expert en costume à 1k et le clown médiatique (avec le meme costume) y’a de la marge.

  8. Mistral /

    Entièrement d’accord avec cet article.

    Au lieu de traîner les pieds à cause des sectaires de EELV on ferait mieux de mettre le paquet sur la recherche pour l’exploitation “propre” de ces gaz.

    L’importation de gaz et pétrole nous coute 50 milliard euros paz an, la moitié du déficit.

    • Vincent /

      Tiens, Mistral…

      Il n’aurait pas signé qu’on l’aurait reconnu.

      Yakafocon, donc… Heureusement que Mistral est là pour nous montrer la voie. Et heureusement que les plus grands scientifiques mondiaux lisent ce blog : dès ce jour, ils savent quoi faire.

      Au fait, l’énergie la plus propre, c’est celle qu’on ne consomme pas. Il existe dans ce pays des scénarios crédibles de réductions drastiques de nos consommations, qui pourraient faire baisser jusqu’à 50% de notre facture énergétique, et créer des milliers d’emplois.

      Et sur ces scénarios, nous n’avons pas un problème de recherche, mais un problème d’acceptabilité du public, et de volonté politique.

      • Tonton Georges /

        @Vincent
        Bah… Les conneries de son gourou nous ont coûté 700 Mds, on n’est plus à quelques Mds près, faut pas chipoter !
        Encore un pilier de bistrot en plein délire éthylique.

Trackbacks/Pingbacks

  1. @blogosphereur - RT @politeeks: Le gaz de schiste viendra c’est inévitable.. http://t.co/FcLu3dpT
  2. @joseemunuera - RT @politeeks: Le gaz de schiste viendra c’est inévitable.. http://t.co/dO9Mrxg4
  3. Vincent Knobil (@sknob) - RT @politeeks: Le gaz de schiste viendra c’est inévitable.. http://t.co/b9qTt2N7
  4. ☭ IdAiM 4 U ☭ (@_IDM_) - Le gaz de schiste viendra c ’est inévitable.. via @politeeks http://t.co/HLZeveZs
  5. julio gonzalez (@juliogonzalezga) - RT @politeeks: Le gaz de schiste viendra c’est inévitable..: Évidement certains ne liront pas le billet et vont me dire …
  6. @matteo_chris - RT @politeeks: Le gaz de schiste viendra c’est inévitable..: Évidement certains ne liront pas le billet et vont me dire …
  7. Oliviertimon (@Olivier_Timon) - Le gaz de schiste viendra c'est inévitable.. http://t.co/iKTmkhHR via @politeeks
  8. Elooooody avec 5 O (@Elooooody) - Le gaz de schiste viendra c'est inévitable.. http://t.co/fqJJrtwo via @politeeks
  9. ♈ Alea Jacta Est ♒ (@Ginger_Hail) - RT @despasperdus: Le gaz de schiste viendra c’est inévitable.. http://t.co/unvBgdOu en Pologne c'est un échec parait-il, il y en …
  10. Bulletin Secret (@BulletinSecret) - Le gaz de schiste viendra c’est inévitable.. : http://t.co/Smn9Kzle Par @politeeks