On reproche à Gattaz du Medef de s’insérer dans la chose politique. Il dénonce en effet le projet économique du FN. Tout ça un peu n’importe comment. Selon lui il « ressemble à celui de l’extrême gauche » … Là n’est pas le problème, qu’attendre de lui d’ailleurs ? si ce n’est l’intention de base : dénoncer le projet du FN.

Mais voilà le pire c’est que sur le fond Gattaz a raison (en partie) ! Il faut dénoncer le programme économique du FN et parler de ses conséquences sur la vie des français si jamais ceux-ci donnaient le pouvoir à cette bande. Et vous avez vu que les médias n’en parlent pas, ni certains à gauche d’ailleurs et cela est plus que regrettable.

Le programme du FN aurait des conséquences économiques évidentes en cas d’abandon de l’euro et sortie de l’union européenne !
500-francs-pascalL’abandon de l’euro, monnaie de plusieurs grands pays implique donc le retour au franc ou autre nom, et une dévaluation dite “compétitive“. Cette dévaluation va avoir pour conséquence une inflation. Cette inflation va s’accentuer quand on devra payer la facture pétrolière avec une monnaie dévaluée et valant moins cher .. à des gens qui ne vont pas se gêner pour faire payer au FN son projet. Et surtout cette monnaie subira les effets de la spéculation internationale, elle devra en effet être convertible pour acheter du pétrole.

Autre conséquence la valeur de entreprises françaises perdrait 25 à 50% en quelques semaines ou quelques mois: On pourra alors les racheter à vil prix et déplacer le savoir faire, les brevets, les machines a l’étranger… Et cela reviendra moins cher aux capitalistes que désormais….

Un changement de monnaie ne se fait pas en 15 jours, mais quelques mois. Pendant tout ce temps, les titres de dettes de la France seront l’objet d’une spéculation intense et cela provoquera l’excitation des traders et générera des profits dans la monde de la finance que.. dénonce la bande Le Pen.. Belle hypocrisie de leur part.

Il faudra établir un contrôle des capitaux, et pour cela contrôler les banques et en particulier celles qui sont sur internet ! Or celles-ci ne sont pas toutes en France…et encore moins de droit français… Il vous est possible là d’ouvrir un compte dans une banque de l’UE très facilement, et même ailleurs pour peu que vous soyez malin. il faudra donc procéder à un filtrage d’internet pour empêcher l’accès des français à des banques à l’étranger…..

Tout cela provoquera la fermeture de marchés à des entreprises… et donc du chômage.

La fermeture des frontières va rajouter de la complexité aux frontières pour les frontaliers, et d’autres complexités pour des entreprises qui travaillent  avec les autres nations de l’UE. Selon des chiffres récents, 50% du commerce français se fait avec les pays de l’Union Européenne.
Sortir de l’Union Européenne c’est aussi abandonner de trucs comme les programmes inter-régions UE soit environ 15 milliards pour la France. On rajoute à cela le montant de la politique agricole commune…

Et sortir de l’Union Européenne c’est re-négocier des dizaines, que dis-je des centaines d’accord en tout genre: Justice, police, recherche, éducation, santé avec l’UE mais aussi avec d’autres pays dans le monde, et croyez vous qu’à ce moment tout le monde va être gentil avec la France?

Tout cela est une aimable plaisanterie. Que peu de gens dénoncent alors que tous les éléments existent, il suffit par exemple d’aller voir la liste des accords existants, par exemple dans le domaine de la coopération judiciaire.. 

Et si cette bande là du FN veut sortir de l’euro et de l’union européenne: Qu’ils abandonnent donc leur salaires et rémunérations du parlement Européen par exemple.

Je dois rajouter que dans le cas d’un retour au franc, les plus avantagés sont les rentiers qui ont du capital mobile en Euros. C’est à dire les détenteurs de fric sur leurs comptes, d’actions et titres transférables à l’étranger en 4 clics… Ce capital qui prendra alors 50% de valeur en plus en quelques mois, ils pourront alors l’utiliser pour racheter des biens, entreprises etc.. bien plus facilement et donc être encore plus riches/dotés en capital. Pendant que le “capital” des moins lotis, lui sera de plus en plus réduit. Les pauvres encore plus plus pauvres !

Ces remarques s’appliquent aussi aux gogochistes qui sont eux-aussi pour la sortie de l’UE ou de l’Euro, sans jamais expliquer ce qui va se passer à part m’envoyer un lien vers un galimatias lordonesque.

Le job des politiques au lieu de croire que des procès dans la 17e chambre du TGI est un “combat” contre le FN est simple : ils doivent expliquer que l’application du projet du FN fera que la bière de l’électeur FN lui coutera bien plus cher.

Et j’attends les commentaire qui me disent tu fais du TINA, à ceux là souvent forts sympathiques , je leur dit de relire ce que j’ai écrit au moment des élections européennes. Je n’indique pas de lien, qu’ils cherchent eux-même.