Décidément, plus on avance plus les promesses de François Hollande ont du mal à être mises en oeuvre… pour parler sans méchanceté. Sinon, le message est simple: On prend les gens pour des cons ou quoi ?

 

JT de France 2 , lundi 8 octobre 20H

 

Programme de François Hollande:

Promesse de campagne n° 15 :

François Hollande propose de supprimer 29 milliards de niches fiscales et de répartir l’effort équitablement ”entre les ménages et les entreprises“.

Cette mesure s’appuie notamment sur le rapport de l’Inspection des finances paru en juin 2011, qui constatait l’inefficacité de près de la moitié des niches fiscales. 47 % des niches fiscales étaient jugées “peu efficientes” et représentaient un manque à gagner de 37,5 milliards d’euros.

Ce n’est pas moi qui le dit, c’est dans le projet de Hollande que j’ai soutenu.

Programme de la première année du changement, là aussi document officiel de campagne de François Hollande qu’on ma demandé de propulser sur internet. Et qui annonçait pour entre le 3 juillet et le 2 août 2012 via une session extraordinaire du Parlement :

 

  • Réforme fiscale dans le cadre d’une loi de finances rectificative : plafonnement et suppression de niches fiscalesmodulation de l’impôt sur les sociétés au bénéfice des PME et des entreprises qui réinvestissent leurs bénéficessurtaxe sur les banques et les sociétés pétrolièresretour au barème de l’ISF, suppression de l’exonération sur les grosses successions, taxation des revenus du travail comme ceux du capital, tranche d’imposition à 75% au dessus de 1 million d’euros

On n’a pas vu ça dans sa totalité, et même loin de ça. Là on a 0,1 milliards de réduction en un an sur la paquet de niches dont 47% de peu efficaces. A ce rythme là il va falloir des années pour y arriver.

On va donc demander aux citoyens de faire des efforts, mais par contre la défiscalisation des yachts aux Antilles ça va continuer. Tout ça alors qu’on a des milliards de dettes et de besoins. D’un point de vue politique ce retard est un signe de faiblesse.