Dans le TCSG on vous dit que le déficit des états ne devra pas dépasser 0,5%  … sinon PAN PAN CUL CUL par la commission européenne ou un autre truc, et amendes…  c’est prendre les gens pour des cons. Et ceux qui vous disent ça seraient des radicaux, des extrémistes… des gauchistes voir des anti-européens pour le sinistre bouffon Quatremer.

Faites le calcul : 0,5% de 1500 milliards ça fait 7,5 milliards d’€ . C’est le prix de 2 lignes de TGV. Imaginez une urgence ? Ou un choix politique exprimé par le peuple : Non, niet, pas possible par l’état ou les régions !  Et d’ici là vous devez réduire votre déficit.

Et bien sûr pour arriver la, on va devoir retirer chaque année 30 ou 50 milliards de dépenses au budget de l’état. Ce qui revient donc à réduire l’action de celui-ci.  A moins que la fameuse croissance  qui est essentielle et la seul chose pour certains.. arrive (on ne sait jamais, sur un malentendu tout est possible). Croissance voulant dire plus de rentrées fiscales dans les caisses de l’état , d’emplois et donc de cotisations aux assurances collectives…

Mais là, il faudra 3 ou 4%, chose jamais vue depuis 1980 et pas plus de 2 ans de suite. En effet il faut un point de PIB en plus pour avoir 20 milliards de rentrées fiscales supplémentaires

Regardez cette courbe :

 

Je ne suis pas contre des économies, mais que ça soit public, discuté et documenté : dettes, niches fiscales, aides, defiscalisation, couts des services publics, cout des travaux publics, cout des sous-traitants des services publics, cout de chaque aide a toute entreprise, destination de chaque euro d’argent public etc.. TOUT sur la table, et qu’on informe les gens des conséquences des choix proposés.

On a déja des vieux qui ne peuvent plus se soigner comme il faut et font un repas par jour. Vous voulez quoi ? Qu’ils se suicident dans la rue comme les grecs ?

Et bien sûr si on augmente les impots en les ramenant au niveau de 2000 ( hop + 40 milliards de rentrée) ça va couiner : y compris et surtout là chez les CSP+ qu’on trouve dans les sections socialistes. L’embourgeoisement des partis de gauche est manifeste et pas qu’au PS.

Vous avez compris le but planqué du TCSG: réduire les états à l’inaction , les forcer a  se vendre par morceaux et perdre des ressources via des privatisations, et donc privatiser des services ou les réduire (RGPP) : ça sera le regalien ou le social. Et donc tout bénéfice pour les grandes entreprises, et leurs amis les banquiers spéculateurs.

Dans des contextes de fuite fiscale intra-UE : Irlande, Pays-Bas etc..  et délocalisations vers zones non fiscalisées en Chine que va t’il se passer ? Avec cette austérité des trucs collectifs réduits, la misère, des baisses de revenus, du chômage… et donc la ruine qui entraine la ruine. Et ce meme pour des états comme l’Allemagne ou la France. Par ce que là on trouve de jolis pactoles pour les banksters et autres.

Demandez vous pourquoi par exemple le Credit Immobilier de France (CIF) rentable est condamné à disparaitreIl s’agit d’une banque mutuelle1 avec un portefeuille de prêts pour clients ordinaires à revenus pas trop élevés.  Son « modèle financier ne permettra pas à la banque de poursuivre ses activités » .. a déclaré une tête d’oeuf de Bercy..   Drôle de modèle qui avait fonctionné correctement des années. En effet l’agence de notation Moody’s avait baissé de trois crans la note du CIF, le privant de son accès au financement sur les marchés. On a trouvé pour les banques privées, des milliards de LTRO pour les aider..  Voilà un premier pactole saisi par les parasites de la Finance.

On marche donc sur la tête ! Et cette austérité annoncée est donc idiote !

Ce ne sont pas des gauchistes qui le disent ,mais des mecs comme Stiglitz, Krugman ou Jorion. Sans doute des mangeurs d’enfants, assassins d’entrepreneur et complotiste ? Que dit Krugman ?

l’Europe n’est pas, fondamentalement, en déclin. C’est un continent productif et innovant. Il a seulement raté sa gouvernance et ses institutions de contrôle économique. C’est tout à fait réparable.

Stiglitz, prix nobel d’économie ou expert en stalinisme ?

 

 

Paul Jorion, bolchevik de première catégorie ? Non et ce n’est pas ce que pense l’ami blogueur Rimbus !


Paul Jorion – Le temps qu’il fait, le 10 août 2012 par PaulJorion

 

A croire que les partis politiques sont remplis de mecs qui se disent “oh ben moi avec ma situation je crains rien, je vais avoir ma maison et si des pauvres arrivent, je prendrai mon fusil..“: ils se sentent à l’abri… mais jusqu’à quand ?

  1. mutuelle= collectiviste pour un bankster libéral

Facebook Comments (les autres sont + bas)

comments

Powered by Facebook Comments