Politeeks Fri, 09 Nov 2012 08:16:54 +0000 en-US hourly 1 http://wordpress.org/?v=3.4.2 Copyright © intox2007 2012 rva@intox2007.info (Politeeks) rva@intox2007.info (Politeeks) http://intox2007.info/wp-content/plugins/podpress/images/powered_by_podpress.jpg Politeeks 144 144 Politeeks Politeeks rva@intox2007.info no no Melenchon, Hollande.. les gens. /melenchollande_les_gens?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=melenchon-hollande-les-gens /melenchollande_les_gens#comments Thu, 08 Nov 2012 11:36:55 +0000 Rva /?p=6101 Certains pensent que je vais finir au Front de Gauche, et m’appellent même pour me poser la question. D’autres font tout pour, mais voilà j’ai expliqué que j”avais quelques soucis avec Melenchon que pourtant j’aime bien ..  Et je ne suis pas le seul !

VLAN , voilà ce que balance la Sofres.

 

Je parlerai de ça avec les gentils gens du FDG que je vois prochainement. Il parait qu’ils sont “une gauche qui résiste” selon les mots de Coquerel. Et donc qu’ils ont raison, c’est possible. Mais on peut avoir raison à 80% sur le fond et se planter sur la forme, est-ce le cas ici ?

On voit bien que la courbe de Melenchon suit la baisse de la popularité dans les sondages de François Hollande et de Jean-Marc Auyrault. Je ne les ai pas superposées, mais ça me semble évident. Et si finalement les 2 gauches avaient tort et se trompaient sur le fond et sur la forme ?

Autre sondage tout frais, encore de la Sofres :

La question impôts , mériterait un distinguo : baisser/aumgenter les impôts des pauvres ou ceux des plus riches? Mais on voit bien que la solution la plus évidente pour les sondés est d’augmenter les bas salaires, qui vont aussitôt tout dépenser en produit de consommation courante, et ce sans saloper le commerce extérieur comme l’avait prouvé une étude du journal l’expansion en 2010. Bien sûr, il faut que les entreprises TPE/PME puissent augmenter ces bas salaires, à moins de procéder avec de l’impôt négatif…

Tout cela n’est bien sûr pas dans le mode de pensée des cabinets ministériels et autres soc-libs en mode “cout du travail”.

Le point le plus évident ensuite : stimuler l’innovation et la recherche.  La dessus à première vue le gouvernement à de quoi répondre. Le problème est le délai entre la décision et le résultat, et le contrôle de l’efficacité et la justesse des mesures d’aides surtout quand il s’agit de 20 milliards. Ici on reste dans l’incitation sans contrainte…

Il ne faut donc pas que la Gauche[1.molle, soc-dem, de gauche, avec ou sans poils dans les oreilles] se mente.

 

]]>
/?feed=rss2&p=6101 17
Mon voyage chez pole-emploi pour atout cadre /pole_emploi_atout_cadre?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=mon-voyage-chez-pole-emploi-atout-cadre /pole_emploi_atout_cadre#comments Thu, 08 Nov 2012 09:41:41 +0000 Rva /?p=6098 L’autre jour, ce fut Mardi, j’ai eu un rendez-vous chez pole emploi. Un truc avec des rappels par courrier électronique, oups pardon par leur site Web (ce qui est tout autre chose..), je m’y suis rendu chez Pole-Emploi pour “atout cadre”.

La convocation précisait : réunion de présentation “atout cadre” , et présence obligatoire sous peine de 7e radiation. Monsieur Pole Emploi étant à portée de bus 26, je m’y suis rendu dans la joie et la bonne humeur avec de quoi prendre des notes.  les plus curieux auront vu que le billet est aussi dans la rubrique “Hollandie” , par ce qu’au bout de 6 mois de présidence Hollande et de changement c’est maintenant, il est temps de voir si ça bouge dans divers endroits. Et quand c’est pas soi-même c’est encore plus pratique donc… C’est autre chose que de publier des tribunes à la con, ou de chasser les intégristes de gauche.

Les blogs sont là aussi pour raconter des trucs vécus, qu’on soit militant, elu ou pas. Et pas uniquement pour pondre des A4 creux copiant le verbiage des editocrates ou donnant des leçons.

Je précise tout de suite que c’est la chose Pole Emploi qui est en cause, pas les personnes qui y travaillent et sont au contact des chômeurs. Par contre les chefs et autres bouffons dans les étages, là c’est clair.

Arrivée à 14H: si on a rendez vous on peut zapper la file d’attente , pratique non ? Ah zut , il faut attendre et y’a pas de WIFI ou de 3G . le réseau en carton Freemobile ne pénètre pas pole-emploi, pourtant il l’alimente.

14h10 on nous ouvre une porte “interdit d’accès” , couloirs, puis salle de réunion avec vue dehors ce qui permet de se changer les idées. Là un PC sous windows XP stagne sur une table. L’alerte “session expirée” nous rappellera son existence toutes les 10 minutes  en interrompant la diffusion sur écran géant de l’unique page du powerpoint de présentation du programme.

Première question : vous êtes tous cadre, par ce qu’il y a des problèmes ? On découvre en effet que l’informatique de pole emploi ne sait pas si le chômeur a été cadre et combien de temps.  Mes précédentes expériences avec le système d’information défaillant sont à lire.

Signature de la liste d’émargement, sésame anti-radiation.  Par précaution je prend en photo la liste, mon voisin me demande pourquoi, je lui explique : ça fait une preuve au cas où.

On nous donne un questionnaire où on doit rappeler notre numéro de chômeur, et préciser si oui ou non on veut bénéficier de atout cadre. Mon voisin et ma voisine se jètent sur le truc. Moi aussi. 3 NON d’un coup. On nous demande d’expliquer notre réponse par écrit, je reste courtois et ne parle pas de refus de dépense abusive d’argent public…  je met des flèches pour être sûr qu’ils comprennent. 

 

Par ce que voilà ce qu’on nous explique sur la prise en charge. Il s’agit un prestataire privé: Ingéus. Ah le libéral va nous dire que le privé c’est forcément mieux! Sa prestation est donc étalée sur 7 mois avec un rendez vous chaque semaine.. et forcément adapté au public , par ce que comme c’est privé ça valorise l’individu ? et ça vient d’un pays anglo-saxon donc plus libéral que notre camp de travail socialiste ?

Et bien non, par ce que ces cons là n’ont pas consultés les CV des gens convoqués à la présentation de la chose. Ca aurait évité quelques bévues, et remarques du genre “ne le prenez pas mal, madame, mais...”

Au bout de la 20e minute, on apprend qu’on va nous apprendre à refaire notre CV.  Stupéfaction autour de moi, yeux aux ciels etc.. Je résume les choses merveilleuse de ce processus étalé sur 7 mois:

- blabla réseau pour trouver des emplois. Comme si les chômeurs n’en avait pas de réseau, et que ce réseau ne se remplissait pas lui même de gens au chômage ? de CDD ou de d’intérimaires ? Comme si des cadres usagers d’outil informatiques ne savaient pas..

- blabla réseaux sociaux pour “mieux s’y faire voir” : ça ressemble à du personnal branling. Ont ils prévu l’achat de LIKE et de RT ? Des cours de bloguage en mode blogopute™ encensant des entreprises ? on n’en saura pas plus. J’ai failli oser la question , mais quelqu’un à soupiré “je l’ai déjà fait il y a 1 an ça ne sert à rien”.

- blabla mieux gérer sa présence deux-point-zéro sur Linkeuuuuudain .

- blabla apprendre à formuler ses mails. le mec qui tripote son Ipad en face lève les yeux au ciel…

- blabla vous n’êtes pas demandeur d’emploi , mais professionnel.

- blabla valoriser vos points personnel : exemple, “quelqu’un qui fait du sport est endurant” 

- théâtre : apprendre à maitriser ses entretiens.

 

Arrivé à ce niveau là , j’ai senti une volonté d’exploser autour de moi. Non pas que les gens portaient des ceintures d’explosifs et envisageaient le suicide-message, mais la liste des items blabla les faisaient bondir discrètement ou soupirer, regarder le ciel, faire des grimaces. A un moment j’ai imaginé tout le monde se jetant sur la consultante Ingéus et lui mettre des baffes et lui dire tous en coeur : mais ta gueule connasse !

Une participante ose la première question ou plutôt remarque :

j’ai déjà fait tout ça, je suis journaliste , désormais ils font des sites avec des jeunes stagiaires gratuits”. 

 

Elle aurait pu se présenter comme chef de classe, et aurait été élue par acclamation. Tout ça après des remarques du genre “mais c’est pareil dans mon domaine“. Elle explique que pole-emploi n’arrive pas à la caser dans le truc journaliste situé dans le 10e par ce qu’elle habite dans le 20e. Moi je lui répond qu’on m’avait mis dans le truc Pole-Emploi journaliste du 10e (Rue de Paradis) alors que j’habitait dans le 20e et qu’on peut s’aider…

Une autre ajoute : j’ai déjà fait la même prestation sous un autre nom pendant 6 moi et je suis présente ici, preuve que ça ne sert à rien. Et que le système d’information de pole emploi ne tient pas compte de l’historique détaillée des prestations subies ou imposée… ou alors qu’ils s’en foutent. La personne énumère des noms de “processus” qu’on lui a imposé à Pole emploi, ou à l’APEC… terrible moment de silence, comme si elle énumérait une liste de cancers.

La consultante ose expliquer que certains cadres sont dans “un cadre vicieux de statut de cadre” et que ça pose problème dans certains entretiens. Bah oui idiote, quand tu postules pour Community Manager alors que tu as été cadre supérieur, faut te mettre dans une posture de mensonge et ce n’est pas à la portée de tout le monde … Une participante lui balance un SCUD avec ogive à fragmentation en pleine tête sans avertissement préalable, elle a tout compris:

si c’est pour nous proposer des emplois de caissière on peut le faire soi même“.

Mon voisin demande le taux de réussite, on lui répond 70 a 80% .  Nous rigolons de concert. La consultante précise qu’ils sont payés sur réussite. Nous rigolons dans un 2e concert avec la voisine.  Je demande à la dame de pole-emploi si c’est gratuit, elle me répond “non vous n’avez rien à payer.” Et comprend alors le sens de la question, et n’ose pas répondre à la deuxième, qui était “mais y’a bien quelqu’un qui paye tout ça?”

Je lui explique que j’ai constaté des discrimination à l’emploi sur l’âge . Tout le monde acquiesce sauf les 3 jeunes chômeurs tout frais de 3 mois. La consultante nous explique qu’elle va nous apprendre à gérer ces discriminations. Tout le monde rigole, et lui explique que ça ne changera rien du tout. Les 3 jeunes chômeurs comprennent qu’ils sont embarqués pour quelques années ou mois de bordel de ce genre et commencent à paniquer. L’un deux agite frénétiquement son stylo, va-t-il se jeter sur l’oeil de la consultante et lui arracher avec le stylo en criant des mots comme “crève salope!” ? … Non, une participante plus âgée explique un truc en commençant par “je ne veux pas être mauvaise langue” : elle a déjà perdu 3 mois de son temps dans un truc identique, mais le café était bon.

Il y aurait donc des formations et processus bidon chez Pole-Emploi ? Madame pole-emploi explique aussitôt que non, il y a des contrôles. Cela jète un doute chez ma voisine qui me regarde et rigole quand je lui dit : des contrôles sur la qualité du café ?

Je découvre que le voisin bosse dans la chose musicale: Studio ou truc comme ça, il a fait des trucs avec des gens qui passent à la TV , mais “son temps a passé comme salarié, il cherche donc à créer son entreprise, par ce que plus personne ne veut plus de lui comme salarié. Je lui explique que je suis dans le même cas et que c’est dans mon CV que pole emploi ne lit pas.  On rigole sur l’apprentissage de l’envoi de mail (cf la liste des blabla), et sur le théâtre ”entretiens”  . Il en a déjà fait beaucoup. Je lui explique que j’ai fait environ 80 entretiens pour recruter des salariés et en licencier quelques-uns, que c’est dans mon CV, mais que pole emploi ne le sait pas…

Voilà le drame : pole-emploi ne connait pas ses chômeurs  les prestataires encore moins et ne sont là que pour leur imposer – surtout à des cadres – des processus grotesques, infantilisants, inutiles et couteux.

Ultime détail : le prestataire ne propose pas d’offres d’emploi ou d’outplacement, mais uniquement l’accès pendant 7 mois à un annuaire des entreprises “KOMPASS” pour envoyer des candidatures spontanées . Mais attention comme ils n’ont pas de licences en nombre suffisant, il n”est pas possible de faire de recherches quand on veut dans leurs bureaux.

Le troll libéral dira que c’est une dénonciation de l’état, on lui demande de prendre note :

1/ Pole emploi n’est pas un organisme d’état. Consulte son statut juridique.

2/ ceci est une critique, pas une adoption de vos délires libertarés. Et jusqu’à preuve du contraire Ingeus est une entreprise privée.

 

Je demande donc à mes amis blogueurs hollandistes, au lieu de rappeler qu’on a voté pour Hollande au 2nd tour : Comment se fait il que de tels bordels continuent à Pole-Emploi ? Quand à ceux qui me lisent depuis les palais de la République, les cabinets ministériels ou assemblée nationale ou sénat…. la question est la même.

 

 

]]>
/?feed=rss2&p=6098 14
Révolution Copernicienne, la Gauche et Adam Smith /soc_lib_gare_a_ta_tronche?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=revolution-copernicienne-la-gauche-et-adam-smith /soc_lib_gare_a_ta_tronche#comments Wed, 07 Nov 2012 20:36:25 +0000 Rva /?p=6095 Décidément, il ne fait pas bon dénoncer les nouvelles trahisons possibles du PS.  Aussitôt la fine fleur du Hollandisme triomphant a qualifié les blogueurs faisant cela d’ “intégristes enfarinés“…

Voilà ce que je répondu à cet individu sur son blog.

A première vue certains (Leftblogs) n’ont pas compris un truc simple : nous sommes plus d’un à vouloir que la gauche réussisse mais à lui demander des comptes. Ce n’est pas demander des Soviets, mais juste changer les choses et pas continuer des saloperies que certains ont dénoncé. Et pour réussir, il faut d’abord respecter ses promesses.

Donc que ce soit clair pour ces individus fort sympathiques il me semble: Je veux que la gauche réussisse, pour mon pays et avant tout pour les millions de gens dans la mouise. Ceux pour qui la fin du mois commence le 10 ou le 15… 15 millions de gens selon le médiateur de la République. Ces gens là j’en fait partie : ils ont parfois honte d’être invités ou de demander à être invités à prendre un verre ou manger un morceau, certains ne voient plus de monde et crèvent dans la solitude, d’autres font des dépressions liés à la précarisation de tout.

Ces braves gens là prennent comme une insulte les mots “compétitivité” “cout du travail” qui leur envoient 2 messages directement dans le cerveau : vous êtes des fainéants qui coûtent trop cher. Ils pensaient qu’après le 6 mai, les choses auraient changé:il n’en est rien.

Donc pour que la Gauche réussisse il va falloir lui mettre des coups de pied dans le cul de temps en temps, des petites tapes sur l’épaule ou l’encourager ou saluer les vraies réussites, les bonnes idées, les choses qui vont dans la bonne direction. J’ai écrit Gauche, ça inclut donc la molle qui gouverne, et l’autre qui lui tape dessus.

Et donc il faut dénoncer tout ce qui est saloperie libérale s’introduisant dans les têtes des socialistes. Déjà contaminés en 1983, en 2000 … ça commence à bien faire.

C’est pour ça que genre d’échange dans twitter est révélateur d’un mal insidieux : certains sont devenus soc-libs en 24 heures. Oui, des sociaux-libéraux, il suffit de voir la réaction à l’évocation du mythe de la baisse des impôts source de croissance.

Celui là qu’il viennent dans les commentaires d’un billet ou celui où je trouve étrangement des délires libéraux dans  les items annoncés par le PDF du gouvernement. S’il pense que je me trompe, qu’il apporte des FAITS et ELEMENTS.

D’autres imbéciles insultent l’ami Sarkofrance , il suffit de le connaitre et de le lire pour comprendre qu’il a des doutes. Et que pour beaucoup il falloir du temps pour que les mots sortent.  Ceux qui sont dans ces insulteurs là ne cherchent pas le débat, pas l’échange d’idés, ils ne sont même pas capables de convaincre les gens de la justesse de leurs -supposées- bonnes idées.

Et ce monde là , il pense quoi de l’étrangerévolution copernicienne” de Moscovici.  Un aveu de changement de référentiel tout simplement, le changement complet. Et cette révolution a été saluée comme une évolution significative par le MEDEF… les mots ont un sens.

 

 

]]>
/?feed=rss2&p=6095 12
Encore une petite trahison… /trahir_par_les_normes?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=encore-une-petite-trahison /trahir_par_les_normes#comments Wed, 07 Nov 2012 09:10:20 +0000 Rva /?p=6092 Décidément la lecture de ce pacte me reserve de plus en plus de surprise. La saloperie libérale c’est glissée via un rapport sur les entreprises avec décisions à venir.. En voici une nouvelle, une trahison pour satisfaire des lobbys. Une honte pour des démocrates.

Mon ami Sarkrofrance explique des choses, et il n’a pas tort :  Car le plan Ayrault, autrement qualifié de pacte de compétitivité, comporte d’autres choses, bien plus agréables et louables, bien plus évidentes et incontestables.  Oui, ce sont des promesses de campagne de Hollande ayant survécu au rabot.

il explique que nous avons échappé à l’intoxication … Enfin pas nous : Le gouvernement a quand même résisté à une intoxication collective et improbable, ce fumeux débat sans fin et systémique sur le coût du travail. Tellement bien résisté que que ce sont les services de Matignon qui ont annoncé “mesure massive et sans précédent: l’allégement de 20 milliards d’euros du coût du travail

Chose reprise sur le site du premier ministre :

Ce n’est pas moi qui est mis la phrase en question à cette endroit, ni de vilains blogueurs gauchistes. Mais la fine équipe de Matignon. les mots sont passés dans leurs têtes. On appelle ça une intoxication.

Je me demande ce que mon ami Juan pense lui de ça, c’est un extrait du Pacte en question, sous le titre : La lutte contre la “sur-transposition” du droit communautaire en droit français . A la page 39 de mon exemplaire du PDF.

 

Les entreprises françaises sont parfois soumises à une sur-transposition des normes européennes en droit français dans les domaines industriels, environnemental ou comptable, qui pénalise nos entreprises.

Le Gouvernement mandate la Conseil national de l’industrie (CNI) pour qu’il recense d’ici au printemps 2013 les textes d’ordre technique nettement plus contraignants que les normes européennes en vigueur, filière par filière. En septembre 2013, le Gouvernement décidera d’engager l’allègement d’au moins un texte législatif ou réglementaire pour chacun des 12 comités stratégiques de filière, dans le respect de l’intérêt général et, plus généralement, des orientations du Gouvernement en matière d’écologie, de santé publique, de protection des consommateurs, etc. 

On apprend donc que dans certains cas le législateur français est allé au delà des demandes européennes1, et donc au delà de normes européennes. Et que ce dépassement pénalise les entreprises.

On en déduit donc que des entreprises seraient bridées -selon elles- dans leur exercice par des normes législatives ou réglementaires, donc des textes. Et oui, pensez donc la libre entreprise ça n’existe pas: Il y a forcement un contexte légal et donc des normes, par exemple dans la qualité des produits, la consommation électrique, la pollution etc..

Mais des entreprises dont tout le monde sait qu’elle ne produisent plus assez en qualité, quoi de plus normal que de combattre les normes ? Surtout quand les plus grandes d’entre elles le font au niveau UE, via des Lobby.. Comme PSA, Renault par exemple contre l’évolution des normes anti-pollution au niveau UE.

Voilà donc désormais que le gouvernement socialiste français, va donner aux lobbies le pouvoir de combattre les normes qui auront échappé à leur action européenne, cette fois-ci en France. Tout ça via les comités stratégiques de filières.  Ces trucs ont été mis en oeuvre par Sarkozy en 2011, dans le but de simplifier la réglementation.  On me dira qu’il y a un cadre , par exemple de protection des consommateurs, mais si ceux-ci sont sous-représentés dans les comités en question, leur avis ne sera pas pris en compte. le diable se cache dans les détails, donc dans la composition des comités en question. Pour l’instant je n’ai pas encore trouvé la liste des nouveaux membres. Tout reste scotché à l’époque sarkozyste. Et il faudra surveiller la composition de ces nouveaux comités de très près… Vu que jusqu’à présent les entreprises étaient en force dans ces comités accompagnés de lobbies et de hauts-fonctionnaires. Et tout ça bien planqué dans des sites web, sans publicité des débats…

Je n’ai pas écrit déréglementation,  tout comme la hausse de la TVA n’est pas une TVA sociale selon la fine fleur du Hollandisme triomphant… Vous conclurez vous même. Et dans le même temps la RGPP n’est pas abandonnée.

La gauche molle s’abandonne donc via ses propres lobbies internes aux délires libéraux, tout en gardant un contexte apparent de modernisme, d’adaptation et un coté social .. sans moyens de contrôle et de régulation. Tout ça finit toujours par retomber sur les salariés. Et il arrive à certains esprits brillants de se tromper, se tromper de mot ou de faire des prévisions foireuses….

 

Donc le foutage de gueule il est où ? à Matignon, a l’Elysée, à l’Assemblée. Après tout, on la comprend la miss Parisot. “des mesures sérieuses” .


 

 

 

 

 

 

 

  1. Cela s’est produit par exemple en 1983-1984 lors de la libéralisation du crédit par le gouvernement socialiste de l’époque
]]>
/?feed=rss2&p=6092 13
Trahison socialiste reloaded ? /trahison_socialiste_possible?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=trahison-socialiste-reloaded /trahison_socialiste_possible#comments Tue, 06 Nov 2012 18:22:27 +0000 Rva /?p=6089 Il y a désormais un truc simple dans la Hollandie : Tout rapport démonté dans les médias est appliqué le lendemain.  C’est l’axiome Nosferatu-Caillot. Et voilà qu’en lisant le PDF de Matignon sur le super plan de révolution social-lib que je tombe sur un truc qui secoue ma mémoire.

 

Extrait.

À la suite du rapport rédigé par M. Philippe Hayat seront organisées au printemps 2013 des Assises de l’Entrepreneuriat réunissant entreprises, organisations syndicales et patronales. Sous l’égide d’un Haut responsable à l’entrepreneuriat, un programme sera alors mis en place visant à doubler le nombre de créations d’entreprises de croissance d’ici à 5 ans.

Un statut fiscal des entrepreneurs sera créé, en particulier pour l’imposition des plus-values mobilières. Les principaux dispositifs fiscaux favorisant la création, l’investissement, la R&D ou l’innovation dans les entreprises seront stabilisés pour une durée de 5 ans. Le préfinancement du crédit impôt recherche (CIR) sera généralisé pour les PME. Enfin, le dépôt de brevets dans les PME sera encouragé, et plus globalement leurs actions en matière de propriété intellectuelle. 

Tiens tiens mais qui est ce monsieur Philippe Hayat. Grace à la puissance de Spotlight, système recherche documentaire du Mac OS/X, je n’ai qu’a taper le nom d’un top neuneu ou autre pour avoir accès à mes données sur l’individu en question sans me fatiguer.

Et voilà que je tombe sur le fameux rapport de Monsieur Hayat. Il est disponible sur le site du point. Le Figaro a pleuré : est ce que ce rapport sera pris en compte par le gouvernement ? Tout ça pour Fleur Pellerin.  Et j’avais expliqu�� le lobby libéral essayait de troller Fleur Pellerin.  Et bien là c’est pire, le troll libéral est arrivé à Matignon.

Je vais donc recopier sans scrupules le billet sur ce sujet , écrit suite à la lecture du rapport. Voilà donc le risque de trahison socialiste supplémentaire, risque accru. les citations sont donc extraites de ce rapport…

 


Proposer aux salariés un « pacte social PME » pour davantage d’intéressement, de responsabilité sociale, mais aussi de flexibilité.

 

Responsabilité sociale : ça veut dire pour les salariés se serrer la ceinture quand ça va mal, que les carnets de commande sont réduits: Chômage technique . Là y’ a un gros truc à faire, ne serait-ce par exemple que les salariés au chômage technique qui voient leur salaire réduit, voient aussi leur mensualités de crédit, loyer, et autres traites réduites d’un même ordre de grandeur.  On ne lit ça nulle part.

Intéressement : ah oui dans les entreprises TIC quand les cadres dirigeants sont payés 8 à 10 fois plus que l’ingénieur quifait le job ?

Flexibilité : Où sont les détails ? On le trouve page 44 du rapport, avec cette justification :

Enfin, le coût de rupture d’un contrat de travail en durée  indéterminée est élevé, souvent supérieur à 6 mois de salaire.

Non, ces 6 mois de salaire ce sont le fruit d’une indemnité judiciaire.. et  c’est en cas de faute de l’employeur reconnue par les tribunaux ( prudhommes, cour d’appel, cour de cassation chambre sociale): En cas de licenciement abusif, motif bidon, fabrication de fausse faute grave/lourde contre le salarié , harcèlement moral pour le faire partir , démission contrainte, CDD illégaux … Oui, tout ça dans le cadre d’un état de droit, de traités internationaux (OIT) et européens.

Et non, Monsieur la patron de startup mal renseigné. Il est possible de licencier un salarié en CDI, et dans le contexte startup ce ne sont pas des salariés présents depuis des années, et donc pouvant bénéficier des mesures prévues par les conventions collectives ici celle du Syntec. Celle-ci prévoit donc pour une ancienneté acquise entre deux ans et vingt ans : 0,25 de mois par année de présence. Voilà donc dans les faits le cout excessif fantasmé du licenciement pour cet entrepreneur. Il faut y ajouter le préavis de 2 ou 3 mois. Et c’est sans doute ça qui est visé tout simplement.

Il nous le dit : 

Pour qu’il prenne le risque de la croissance, il doit pouvoir se séparer de salariés sans coût excessif (…) Et il fautmettre en place un outil simple d’attribution au salarié d’actions à prix réduit, sans les contraintes et  les risques de requalification  en salaire  qui existent  aujourd’hui.

On le comprend donc c’est le salarié doit prendre sur lui TOUT le risque. Et dans ce contexte startup, on va lui dit le soir :Nous n’avons plus besoin de toi, voilà ton chèque de salaire mensuel. Nous sommes le 15, tu n’as donc que 15 jours c’est la loi. Merci de partir immédiatement, et de ne plus adresser la parole à tes anciens collègues en partant… On te rappelle que si tu nous dénigre sur ton blog que notre avocat est payé au forfait, que tout ce que tu as fait ici -même si ça a été terminé ou commencé chez toi- avec NOTRE pc portable est notre propriété à 100%. Et on te rappelle que tu ne pourra plus lever les actions ( sans les contraintes , cf le PDF)  que nous t’avons filé à prix réduit pour compenser ton embauche à 30% moins cher que le prix du marché…quand nous allons revendre le tout à un fond dans 3 mois.

Vous allez me dire que j’invente. Non c’est déjà le cas.  On donne le droit à actions ‘”stock options” au salarié, mais elle ne sont valables que si celui-ci est encore salarié. Virez le, et hop tout s’efface. Voilà le fond des propositions de ces individus.  Le risque, on le décale sur la salarié, par qu’en fait il ne produit rien pour ses dirigeants: on lui prend son travail et on le jète quand l’entreprise jugera que c’est fini.

Plus besoin de le licencier, en effet les « Entreprises de croissance », destinées à dépasser 10 salariés à terme. Elle pourrons selon ce rapport, faire usage de  contrats d’objectifs dans les PME. Vielle demande du patronat , ce contrat de mission vise tout simplement à se débarrasser sans risque, sans frais, ni dette sociale ou actionnariale de salariés compétents une fois que ceux-ci auront participé à la création de l’entreprise, de projets stratégique, du coeur de métier… Et ensuite à faire gérer le tout par des gens moins bien payés, des stagiaires, gérée en mode LOW PAY ou alors délocalisés.

Et de quelles croissance on parle , celle du revenu de ces dirigeants ? celle qui fait qu’ils s’achètent des appartements de 1 million d’Euro ?

On le voit donc une trahison socialiste supplémentaire et potentielle est possible pour le printemps 2013. il faut donc rester vigilant.

 

]]>
/?feed=rss2&p=6089 6
Le jour de la petite trahison socialiste /petite_trahison_socialiste?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=le-jour-de-la-petite-trahison-socialiste /petite_trahison_socialiste#comments Tue, 06 Nov 2012 17:28:45 +0000 Rva /?p=6086 Cette fois-ci les choses sont claires, on nous a menti pendant la campagne sur le TVA. On nous a demandé, j’étais dans l”équipe de campagne de démonter le projet de TVA sociale de Sarkozy. On nous à demander de diffuser des promesses pour la première année…

On nous a assuré au début de l’été que la TVA ne serait pas augmentée. On a même vu le PS fanfaronner le 1er octobre pour fêter la “non TVA”. Et voilà que les taux de TVA sont simplifiés et augmentés.

Han David, tu va avoir l’air neuneu maintenant..

 

Les trois taux existants 19,6%, 7% et 5,5%  seront remplacés à partir du 1er janvier 2014 par une version , «plus lisible»  : 20%, 10% et 5% . Tout ça devant rapporter 7 milliards pour “soutenir les entreprises” dont les impôts sont baissés de 20 milliards . On déplace donc un cout du travail vers les citoyens. Chose dénoncée en son temps à gauche avant la présidentielle.

On va voir la fine fleur du hollandisme triomphants devenus insiders dans les cabinets et autres nous defendre la baisse du taux de 5,5% à 5% pour mieux oublier le reste. Seront désormais taxés à 10% : travaux d’entretiens et renovation des maisons et appartements, certains médicaments, des biens culturels  comme le cinéma, transports en commun…

Et ces 20 milliards?  C’est le Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) qui va être soumis à controle. Là on se dit qu’on va dans le bon sens..

Les entreprises présenteront devant leur comité d’entreprise l’utilisation des marges ainsi créées par ce crédit d’impôt pour investir ou embaucher. Un comité de suivi avec les partenaires sociaux, chargé de dresser à intervalle régulier un constat partagé sur le bon fonctionnement du dispositif, sera mis en place par l’État. Des données seront collectées pour permettre une évaluation précise du dispositif.

Il parait donc que de la transparence va être demandée, mais avec quels moyen de contrôle ? il manque des inspecteurs du travail et des impôts ! Où est le donnant-donnant que certains ont défendus en 2007 avec Ségolène Royal ?  Sans contrôle on va laisser des situations honteuses perdurer, comme celui de la filiale ”vente” d’Apple France qui ne fait aucun bénéfice grace à des montages en tout genre, et ne paye donc pas d’impôts.

Ce CICE est basé sur le nombre de salariés, et va donc favoriser des entreprises non soumises à la concurrence internationale et exploiteurs de précaires: la grande et petite distribution par exemple. Entreprises bénéficiant déjà d’éxonérations pour le temps partiel depuis qu’Aubry a mis ça sous l’impulsion de Minc.

Cela va favoriser les grands groupes, qui déjà ne payent pas beaucoup d’impôts alors que la priorité ce sont les PME/TPE/ETI. Bien sûr le gouvernement l’assure :

Une réflexion sera engagée pour que notre impôt sur les sociétés puisse, à rendement constant, avoir une assiette plus large, avec des taux qui devront être modulés. L’objectif est d’assurer une convergence européenne en matière d’impôt sur les sociétés.

Mais ça devait déjà être voté pour cette année ! encore un retard, un renoncement. Dans le meilleur des cas, ça sera voté pour le budget de 2014. Et donc avec effet en 2015.

Le reste du document , plan d’action, du gouvernement comporte aussi des décisions déja prises ou annoncée comme la BPI: on recycle les mots. Comme Sarkozy en son temps. Où est la changement dans la méthode ?

Et que dire de la tonalité générale ? continuer dans la baisse d’impôts alors que depuis 20 ans les dividendes explosent, que le capital exploite les PME/TPE et les salariés, que l’investissement ne progresse pas.

Regardez cette courbe :

 

Il faudrait le mettre sous le nez de tout ce qui s’approche de près ou de loin du gouvernement. Pour le reste on nous a menti, que les choses soient claires:

Désormais le soutien au gouvernement et Hollande n’existe plus chez moi. Ce sera sur chaque décision, vote ou proposition. A la carte, et ministre par ministre. Mais je dois le dire: On nous a menti pendant la campagne, On nous a trompé sur les niches fiscales, trompé sur la BCE , trompé sur le TSCG , trompé sur la TVA etc.. la liste n’est pas terminée je le craint.

Quels vont être les effets de ces mensonges et renoncements honteux dans l’électorat populaire ? Qui va profiter du “tous pourris” et du “UMPS” : je vous le donne en mille : la grosse LePen.

On nous annonce des décisions dans le domaine social en Janvier: on attendait Roosevelt qui a même fait flipper un peu les néo-cons et conservateurs européens.. Finalement on a du barrisme de gauche et le risque de voir Shroeder arriver. Et donc des exceptions au code du travail pour proteger les entreprises, avec de fausses protections et de fausses promesses de contrôle sans moyen de contrôle et de régulation. Je le dis toujours, le diable se cache dans les détails. Et ceux-ci sont de plus en plus précis… Et donc, on risque une grosse trahison à ce moment là.

 

 

 

 

 

]]>
/?feed=rss2&p=6086 18
le Saint-Esprit dans ton fondement /saint_esprit_dans_ton_Q?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=le-saint-esprit-dans-ton-fondement /saint_esprit_dans_ton_Q#comments Tue, 06 Nov 2012 08:47:24 +0000 Rva /?p=6083 Je n’ai pas osé mettre “cul” , restons polis si vous le voulez bien. Voici donc la prochaine une de Charlie Hebdo. Forcément iconoclaste, foncièrement anti-cléricale, opposée à la propagation des mythes des crédules…

Je ne peux donc qu’aimer celle-ci.

 

 

Et soutenir Charlie-hebdo, par ce que oui, le droit de blasphémer existe, comme le blasphème n’existe pas au sens légal. C’est simple. Et je défend aussi le droit des crédules de croire à des conneries, mais chez eux, ou dans des lieux de culte et pas dans la rue (prières, processions et autres pertes de temps), et que ces conneries ou billevesées mythologiques ne peuvent être en aucun cas supérieures à la loi.. comme le préconisent des salafistes musulmans ou chrétiens. Je rajoute une chose essentielle: ce sont d’abord les crédules qui doivent eux-mêmes expulser leurs salafistes de toutes obédiences.

 

 

]]>
/?feed=rss2&p=6083 4
Rapport Gallois : oui, what else ? /rapport_gallois_what_else?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=rapport-gallois-oui-what-else /rapport_gallois_what_else#comments Mon, 05 Nov 2012 19:10:12 +0000 Rva /?p=6081 le rapport Gallois tant décrié par ceux qui ne l’avaient pas lu est enfin disponible. Beaucoup ont écrit sans l’avoir lu, ou même raconté n’importe quoi sur les plateaux TV.

Moi un extrait m’a rappelé quelque chose, que j’avais déjà dénoncé en 2011…  ça se trouve page 11 :

En 2010, les dépenses de R&D en France ont représenté 2,24 % du PIB. La France demeure parmi les pays les plus actifs de l’OCDE en matière de R&D publique. En revanche, la dépense de R&D des entreprises françaises a représenté seulement 1,4 % du PIB. Même en hausse par rapport à l’année 2008, les dépenses de R&D restent inférieures à celles des entreprises allemandes, finlandaises ou suédoises sur la même période (respectivement 1,9 %, 2,7 % et 2,3 % du PIB). La différence de poids de l’industrie dans le PIB dans ces pays n’explique qu’une partie de l’écart. Les crédits publics de soutien à la R&D sont proportionnellement moins orientés vers le développement économique que chez nos principaux compétiteurs. 5,4 % des entreprises industrielles allemandes ont bénéficié d’un financement public au titre de la R&D, en 2008, contre 1,4 % des entreprises industrielles françaises19. Le Crédit Impôt Recherche (CIR), dont les effets positifs sont reconnus, joue un rôle décisif pour modifier cette situation défavorable.

 

Un beau bilan de l’UMP, après 10 ans. Et donc Copé et consort vont devoir se taire, y compris Fillon et Raffarin. Maintenant que la bilan est connu, pas la peine de le rappeler tout le temps. Même si l’effort à fournir est considérable ne serait-ce que pour corriger les erreurs des 10 dernières années.

Je jugerai donc le gouvernement sur des faits, des votes, des décisions. D’ici là, je laisse les blogueurs de gouvernement clamer des choses et glorifier le Hollandisme triomphant et rappeler des trucs vrais, et ceux du Front de Gauche hurler a l’ultra-mega-terra-péta-Libéralisme qui révolte les indigné-e-s et autr-e-s victimes du vilain parti social-traitre… tout en relevant parfois des faits et données importantes.

Il y a juste un point à signaler : Ce n’est pas en baissant de 1 % le prix de vente de produits exportés comme une clio qu’on récupérera les parts de marchés perdues et qu’on comblera les déficits. J’avais fait le calcul de l’effet d’une baisse du cout du travail dans le contexte TVA sociale de l’UMP avant mai 2012: peanuts. Ici c’est le même ordre de grandeur.

J’ai trouvé sur les internets des documents qui montrent que d’ici quelques années le salaire moyen chinois dans l’industrie sera proche de celui des USA ou de l’UE. Ce point constaté par des banques d’affaire et autres spéculateurs à moyen terme n’est pas abordé dans le rapport Gallois : c’est dommage, et sans doute un signe que celui-ci voit à courte durée. C’est bien dommage.

 

 

 

 

 

 

]]>
/?feed=rss2&p=6081 8
Mariage pour tous, les cultes ont 200 ans de retard /mariage_pour_tous_200a_de_retard?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=mariage-pour-tous-les-cultes-ont-200-ans-de-retard /mariage_pour_tous_200a_de_retard#comments Sun, 04 Nov 2012 20:41:18 +0000 Rva /?p=6079 Une des promesses de F.Hollande, c’est le mariage pour tous, donc que les homosexuels puissent se marier civilement, seul mariage reconnu par la loi et ouvrant donc aux mêmes droits que leur parents par exemple.

De nombreux pays européens l’ont fait. Ce n’est pas l’apocalypse chez eux. Mais la France rétrograde résiste par la bouche des principales régions religions: catholiques, protestants, musulmans. Alors je vous invite à méditer ça, une citation.

«Les lois sont faites pour les mœurs, et les mœurs varient. Le mariage peut subir le perfectionnement graduel auquel toutes les choses humaines paraissent soumises.»

Elle est de Napoléon, pas encore empereur, mais lors de la rédaction du code Civil, celui qui par exemple régit le mariage.

Terrible constats ! Nos textes fondateurs ont été écrits par des gens qui ont posé des principes simples, généraux et généreux. On oublie que la Nation, la République viennent de là et se sont construites contre les obscurantismes religieux entre autre. Je vous invite à relire si vous avez le temps, le préambule de la déclaration des droits de l’Homme de 1789.

Donc il y’a plus de 200 ans des gens ont prévu des choses, ils n’ont pas oblitéré l’avenir. Dans un contexte social, politique et militaire agité, ils ont fixé des principes. Rien de dogmatique la dedans, pas d’écrits dans des ouvrages datant de 3500 ans .. on trouve donc de la générosité et de l’anticipation.

Nos religieux de 2012 sont donc décalés dans le temps, ils ont au moins 200 ans de retard. Remarquez, nous venons de passer le 20e anniversaire de la révision du procès de Galilée par l’église catholique. Et encore cette révision n’est pas parfaite: ils ont du mal à admettre leur tort. Elle attendra sans doute 50 ou 100 ans pour réviser et demander pardon pour Giordano Bruno qui fut le premier à imaginer un univers infini composé d’autres soleils et mondes. Il fut brulé pour ça, pour hérésie.

Alors on peut être sûr qu’ils ne feront rien ces évêques, éminences (marque de slip au passage) et autres imams. Le plus remarquable chez eux, une fois bien lancés est le sempiternel argument selon lequel tout ça serait contre-Nature. Mais de quelle nature parlent-ils ? de celles de leurs ouvrages mythologiques sans doute. Ils se disent devenu tolérants, mais refusent l’égalité des droits.  Comme le fait remarquer l’ami Melcalex , ça fait 200 ans qu’ils s’opposent à toute évolution dans ce domaine:

  • Au mariage civil qui est institué par la loi du 20 septembre 1792, enregistré en mairie il devient le seul valable aux yeux de la loi. Il doit précéder toute cérémonie religieuse;
  • Au divorce qui est légalisé par une loi du 20 septembre 1792;
  • A l’interruption volontaire de grossesse institué par la loi “Veil” promulguée le 17 janvier 1975;
  • A l’utilisation du préservatif comme d’ailleurs tout moyen contraceptif;
  • Au Pacte Civil de Solidarité (PACS) instituant un contrat conclu entre deux personnes de sexe différent ou du même sexe désirant une vie commune.

Je ne pense pas qu’on puisse leur demander de se taire, comme le fait remarquer Eloody. Non laissons les couiner leur refus de toute évolution: ils seront encore plus grotesques et vont même se couper de certains de leurs adeptes, et demandons leur des comptes sur les affaires récentes concernant les enfants qu’ils disent défendre par exemple… Et toutes ces saloperies sur le dos des citoyens en fonction de leur orientation sexuelle, ça conduit aussi à des conneries “Sur le Coran, on va tous vous tuer, bandes de pédés!”.

 

 

 

 

]]>
/?feed=rss2&p=6079 11
la saloperie immobilière continue /scellier_2013_duflot?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=la-saloperie-immobiliere-continue /scellier_2013_duflot#comments Sun, 04 Nov 2012 11:08:49 +0000 Rva /?p=6076 Le changement c’est maintenant ! Oui, au moins pour les spammeurs immobiliers. Ceux qui vous proposent des trucs pour investisseur, par ce que c’est toujours le moment d’investir… la preuve avec un tout récent: Scellier 2013.. La preuve encore une fois, que le lobby BTP et immobilier sait se faire entendre des politiques, sur le dos des citoyens au profit de spéculateurs.

Hop ! Présenté sous le titre du mail “Effacez vos impôts en 2013 avec la nouvelle loi Scellier“, la chose puante rappelle la LOI DUFLOT.

 

Et propose évidement de belles réalisations soit au look Sofro-Cogedim (au centre) , et sur les cotés l’option CUBI pour futurs investisseurs se refugiant dans l’alcool après échec de la location… Et evidement, ils n’ont pas perdu de temps et on ouvert un nom de domaine : http://www.nouveau-dispositif-loi-duflot.com/  crée le 8 octobre, donc juste à temps. Et tout ça depuis la Suisse.

On résume donc : la loi Duflot c’est le nouveau scellier.  Une grosse niche fiscale, dont on nous avait promis qu’elle serait soumise à action forte.

Vous avez tout compris ? le changement c’est maintenant ! il faut remplacer “Scellier” par “Duflot” dans les pages web, plaquettes, PDF et autres. Avantage: on passe de 8 à 6 caractères, cela ne cassera pas les mises en page !

On va me dire (après l’apéro) que je passe mon temps à taper sur le gouvernement, mais non j’ai écrit du bien sur Duflot qui avait réussi à exaspérer Zemmour. Après si on avait compris qu’on allait lutter contre la spéculation immobilière… à vous de le dire.

 

]]>
/?feed=rss2&p=6076 8
l’impôt depuis 1999 et la sociologie des élites /impots_cabinets?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=limpot-depuis-1999-et-la-sociologie-des-elites /impots_cabinets#comments Sat, 03 Nov 2012 21:19:47 +0000 Rva /?p=6073  Depuis 1999, les impôts des plus riches baissent. Oui c’est la gauche avec Jospin et Fabius comme ministre qui sont à l’origine de ce mouvement.  On oublie ce détail, ils ont été intoxiqués par la grotesque théorie du ruissellement et la gauche soc-dem ne s’en vante pas.

Voilà donc une citation de l’ami Sarkofrance.  L’image a été prise chez le tovarich Perdre la raison.

En 1999, les taux d’imposition marginale sur le revenu variaient de 8% (pour la fraction de revenus annuels supérieure à  4.055 euros) à 53% (pour la fraction supérieure à 46.343 euros). Mais ça, c’était avant. En 2002, ces extrémités étaient déjà réduites à 7% et 48%. Merci la gauche ! Ensuite, ce fut le grand détournement. L’an dernier, les bornes de notre impôt sur le revenu étaient rabaissées à 5,5% (pour 5.615 euros) et … 40% (pour 66.679 euros et au-delà). L’impôt sur le revenu, le plus progressif, a été vidé de sa substance.

Précisons l’évolution: en une décennie, l’imposition sur les revenus supérieurs à 46.000 euros est passée de 53% à … 30%. Pour être complet, il faudrait ajouter toutes ces niches fiscales qui ne bénéficient qu’aux plus riches: défiscalisations des nounous et des femmes de ménages, des emprunts immobiliers, des aménagements d’isolation d’appartement, etc.

Jouons à la question qui fâche: D’après vous dans cette tranche de revenus rabotée au profit des heureux qui sont à ce niveau, que trouvons nous? 46000 euros annuels pour un individu, ça fait du 3835 net mensuel. Là on est largement dans les 10% les mieux rémunérés.

Donc quel genre de jobs ? Et parlons des mandats, de ceux qui les cumulent, et des politiques qui cumulent des postes en plus des mandats. Voilà, notre personnel politique pour une très grande majorité de celui qui est à Paris est dans cette zone. Il en va de même pour la très grande majorité des membres des cabinets, conseillers et autres éminences grises des palais de la République.

Même si on trouve certains qui vont nous expliquer que oui, ils ont envie de payer plus d’impôts.. ne croyez vous pas qu’une grande partie d’entre eux vont rechigner à toute évolution qui les ciblera en premier, et leur prendra une partie de leurs revenus, et donc de se faire hara-kiri  ? Personnellement j’ai un gros doute, mais vous cher lecteur ?

 

 

]]>
/?feed=rss2&p=6073 10
@cecileduflot il faut tuer les convecteurs /tuer_les_convecteurs?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=cecileduflot-il-faut-tuer-les-convecteurs /tuer_les_convecteurs#comments Sat, 03 Nov 2012 15:28:29 +0000 Rva /?p=6070 Bonjour Cécile, tu me permet de de tutoyer ? t’es pas du genre Joffrin ? Voilà je vais te demander de lancer un appel à meurtre. Oui un génocide. On ne verra pas la droite couiner…  Par contre EDF va pleurer un peu, mais son actionnaire lui dira que c’est pour son bien.

A éliminer de toute urgence

Voilà le truc à tuer : le convecteur électrique, la vieille boite en tôle qui ne chauffe pas, qui ne coute pas plus de 20€ en modèle de base et engloutit des KW/h rien que pour son plaisir. Et une fois éteint, pfffffuiiiiiiit la chaleur s’enfuit. Il a un rendement faible, et en plus ça pue facilement, ça peut bruler les gamins, prendre feu facilement.

Depuis des années on sait faire des radiateurs électriques à inertie fluide ou solide. Les trucs sur roulette avec de l’huile que les gens trouvent plus efficaces, le sont aussi quand ils sont accrochés aux murs. Ils peuvent remplacer les convecteurs peu efficaces.

On a fait un sort européen aux ampoules à filament. Pour faire des économies d’énergie. Il faut donc tuer les cochonneries “grilles pain”  et les remplacer par des trucs qui même éteints,  continuent à diffuser de la chaleur.

Et les locataires de HLM comme moi ne peuvent pas le faire, je n’ai pas le droit de changer la cochonnerie “NF CAT C” qui fait que ma facture EDF explose (même avec le tarif social) à chaque hiver froid. Pourtant mon logement est aux normes RT2000.

Et tu en as les moyens, il suffit de modifier le décret sur l’habitabilité des logements. Pour TOUS les logements, pas seulement ceux à construire. oui, cela doit concerner les logements anciens. Bien sûr, depuis 2005, les logements neufs sont équipés de radiateurs à inertie.

Bien sûr ça ne peut pas se faire d’une seul coup, mais les politiques doivent fixer des caps et des normes. Donnons 3 ans aux bailleurs par exemple pour remplacer les passoires électriques. Il est possible aussi d’envisager des moyens de financement pour les bailleurs a faibles revenus. Soyons plus rapide que les Suisses qui se donnent jusqu’a 2025.

Ma chère Cécile , tu as dans tes équipes des gens doués qui vont te faire le calcul d’impact si on fait un génocide de 3 millions de “grilles pains” : Quel sera la baisse de la consommation électrique ?  Et donc l’économie pour les locataires ? Sans compter la qualité de vie améliorée. et si EDF pleure, il faudra lui rappeler qui est son actionnaire principal.

 

 

]]>
/?feed=rss2&p=6070 9
Nadine Morano : la droite folle /droite_folle_resistance?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=nadine-morano-la-droite-folle /droite_folle_resistance#comments Sat, 03 Nov 2012 12:06:27 +0000 Rva /?p=6067 Ce jour est à marquer du sceau de l’infamie. C’est la naissance de la droite folle. En un seul twitt, mais ça a été repris par Copé et sa bande de décalés décalqués.

Attention c’est du lourd :

Après Papy fait de la résistance, bientôt sur vos écrans et dans vos rues : Morano fait de la résistance, Copé derrière des sacs de sables et autres images du même genre.

Est ce qu’on verra François Fillon proposer sa version de l’agence tout risque ? Et les deux kékés de la droite forte, proposer se faire sauter comme kamikazes de la liberté ? Et après on s’étonne de voir les électeurs douter de plus en plus de la sincérité des politiques. Avec de tels andouilles, rien d’étonnant.

]]>
/?feed=rss2&p=6067 7
#NDDL l’aéroport de trop (vraiment) /nddl_de_trop?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=nddl-laeroport-de-trop-vraiment /nddl_de_trop#comments Sat, 03 Nov 2012 11:54:28 +0000 Rva /?p=6065 On m’a donc sommé de répondre à la question sur l’aéroport en chantier (ou presque) à Nantes: Notre Dame Des landes. Un nouvel aéroport, dans une ville qui en compte déjà un. Warning: y’a des coups de pelles partout. Et comme d’autres, je suis contre. Mais pas n’importe comment.

Pourquoi donc ? Par ce que ma grille de lecture est la suivante sur ce type de problème : Qui, que, qui , quoi, quand , dont , où , combien , pourquoi, quand et pour quand. Et je rajoute ça :

Il parait que ça va être le Larzac1, ou Plogoff. Je ne comprend pas ces comparaisons, ici y’a pas de militaires voulant un terrain de jeu ni de réacteur nucléaire à construire. Mais la fascination française pour les commémorations joue aussi dans les luttes (sic) en tout genre. Ca fait bien, entre vieux et jeunes on peut se dire “ah du temps du Larzac”.. 

 

nouvel objet de fantasme pour certains élus locaux

 

On va aller droit au but: Je suis contre ce projet de nouvel aéroport: Pour les raisons suivantes , en ces temps de disette c’est un gâchis argent public, en plus c’est un gros projet dans le domaine BTP où on trouve les choses plus corrompues et du chantages en tout genre, des adeptes de commandes publiques chiant ensuite dans la presse pour réclamer des baisses d’impôts … Et surtout il y’a déjà un aéroport à Nantes.

Personnellement je suis partisan de la traçabilité de l’usage de chaque euro d’argent public: aide, exonérations, commande, trucs publics-privés etc. Tout ça doit être visible et transparent. Sur ce point, j’ai un gros doute : ce gouvernement là ne semble parti pour aller dans ce sens là.  Malgré une charte de transparence qui avait fait espérer du progrès dans ce domaine.

Cela implique un principe simple: Chaque euro dépensé doit l’être utilement . Vous trouverez plus bas dans le billet une vidéo d’un pilote qui n’est pas un dangereux gauchiste ou anarchistes. Ecoutez le, il explique en quoi ce projet est inutile. N’en déplaise aux bretons qui veulent à tout prix un nouvel exemplaire, une déviation de TGV et une autoroute. L’aéroport existant n’est pas saturé et il est possible de l’agrandir si le besoin s’en faisait sentir.

Mais il y’a un truc qui me dérange: c’est le folklore gauchiste Larzac revu en version 2012… surtout avec les mots “résistance” et “insurgés” que j’ai lu ici ou la. J’ai même lu un blogueur employer “guerre civile” dans un billet ! Franchement, vous êtes en treillis, avec sac de sable et mitrailleuse en bandoulière?  Ce n’est pas par ce qu’un préfet envoie des CRS que c’est la guerre. Et les mots ont un poids. Manifestement, certains ont un problème de retenue et se fabriquent des guerres dans leur tête.  Certains ont besoin de se créer des trucs comme ça , de se projeter dans des délires: j’ai lu “intervention militaire” et je ne suis pas encore allé lire indymedia… Et l’usage du mot “résister” me hérisse le poil.

On trouve donc des gens qui nous expliquent qu’il faut un aéroport international à Nantes, modèle à pistes longues compatibles B727, A380, A370, B787 donc pour des vols long-courrier et que ce n’est pas normal que des gens doivent s’y prendre le jour d’avant pour aller prendre un vol de ce type partant de Roissy et Orly. Et autre argument qu’on trouve chez les officiels et politique locaux : Un machin comme ça va booster l’économie locale. Là je rigole, l’aéroport international de San Francisco aux USA : il est situé à proximité d’habitations (zone très dense), et n’est desservi que par une seule autoroute et un train lent. Est ce que ça empêche des individus là bas d’y  voir fait la Silicon Valley ? la réponse est évidente: Non.

Rappelons qu’un principe simple existe dans ce domaine : Les avions doivent être remplis pour que les compagnies aériennes ouvrent des dessertes (des lignes) et les conservent: On ne fait pas voler des A350 pour le plaisir d’un élu local ou de quelques illustres citoyens.

On nous parle donc d’un nouvel aéroport a destinations hors UE: du long courrier vu les longueurs de pistes, donc des destinations lointaines et régulières. On regarde d’abord un chiffre : Combien de vols internationaux réguliers à destination de New York , Los Angeles, Pékin  Antilles etc au départ de Nantes actuellement ?  AUCUN: C’est un aéroport de type “navettes” donc à destinations situés en France et vers les grandes ville d’Europe ou proches: Maghreb, Turquie.. Il doit y avoir quelques charters à autres destinations en période d’été.

Mais dans le nouveau projet: changement de taille, on parle d’un aéroport international avec dessertes à de plus grandes distances. Le lien est un PDF, où ou je lis que ce nouvel aéroport sera capable d’accueillir des 747, A380 , A350 donc avec des grandes pistes2  (2500 à 3000m) et une plus grande capacité d’accueil pour ces gros avions.

Les questions à se poser sont simples :

Combien de passagers se plaignent chaque année de ne pouvoir faire un voyage hors Europe par ce qu’il n’y a pas ce qu’il faut sur place actuellement à Nantes ou dans les environs ?

Combien de gens rempliront  des A380/B747 pour Pékin ou Los Angeles depuis Nantes ( ne pas comparer avec 2 vols Chartes annuels vers la Réunion, merci) ?. Leur intérêt est il le seul paramètre à prendre en compte ? Sont ils prêts à changer d’avis ?

Si on  écoute les pro-NDDL il faut croire que les compagnies aériennes vont se jeter sur cet aéroport , pour offrir du Nantes-Sydney via Bangkok et du Nantes – Los Angeles en ligne régulière.  Sans doute pour avoir la joie de voir des long-courriers vides faire des allers-retours avec 10% de remplissage.

Il y’a à proximité de Nantes d’autres aéroports internationaux : Brest, St-Brieux, St-Nazaire, La Rochelle . Pourquoi donc ne pas utiliser ceux là en réseau si le besoin long-courrier est réel ?

Est ce par ce qu’en 1974 on avait prévu un schéma directeur prévoyant ce type de projet là qu’on doit le respecter en 2012 ?

Doit-on faire des partenariat public privé sur des gros projets, de type infrastructure de transports. Sachant que ça revient pour l’état ou la collectivité locale à louer pendant N années un truc qu’elle a aidé à financer ou a faire fonctionner (TGV, voie express)… et qui rapporte aux actionnaires privés ? Quel est le circuit d’aides, exonération et prêts bonifiés dans ce domaine ?

Autre question, sur ce projet à 500 millions d’Euros, voilà qu’on découvre qu’un ancien préfet du coin est allé bosser chez VINCY, qui est l’opérateur privé choisi. Ce brave homme est devenu President adviser. Après s’être occupé des autoroutes privatisées par la droite. Ce préfet là, proche de Sarkozy avait réussi à faire pétitionner les autres préfets contre lui… ça s’appelle du pantouflage de l’ancien préfet. Il y’a donc soupçon…

 

Entretien avec Hervé THEBAUD. Ce monsieur appartient au collectif des pilotes opposé à la construction d’un nouvel aéroport sur le site de Notre-Dame des Landes. Attention, comme il est contre, c’est forcément un dangereux gauchiste et par extension3 un mec qui veut du mal à Jean-Marc Ayrault.

Entretien Hervé THEBAUD, pilote / NDDL par lagoradeBretagne
En conclusion,  il serait urgent que le gouvernement fasse cesser les travaux et regarde si le contrat peut être annulé, et à quelles conditions. Tout ça sans parler de guerre civile, de résistance ni de demander aux gens d’aller chier.

 

 

  1. Surtout quand on sait comment l’histoire à fini…
  2. merci de ne pas troller avec le Concorde, c’est grotesque
  3. pour les adeptes de la pensée binaire
]]>
/?feed=rss2&p=6065 7
Musulmans: Ils sont aussi la Nation /ils_sont_aussi_la_nation?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=ils-sont-aussi-la-nation /ils_sont_aussi_la_nation#comments Wed, 31 Oct 2012 10:03:40 +0000 Rva /?p=6062 Une très belle image, superbe. A montrer à des tas de gens.. Attention il y’a un gros mot dans le texte, un mot qui donne des frayeurs à certains…

prend ça dans ta gueule FOG !

C’est une relecture du serment du jeu de paume du 20 juin 1789. A l”époque des gens se sont réunis et ont décidé que vu le bordel, la corruption, la dictature, l’aristocratie puante etc.. qu’il fallait changer tout ça. Et qu’il fallait une constitution au pays, et donc entre autre définir les droits et devoirs des citoyens.

Ca rappelle le principe simple de l’universalité de la Nation: Elle chérie ses citoyens sans histoire de branche, de racine. Qu’ils portent casquette, bombers, kippa, voile ou gros nez rouge. Même les consanguins réactionnaires alcooliques y ont droit.

1789, donc.. et 2  ans plus tard en 1791 on définira ce qui fait d’un homme un citoyen 1:

Article 2. Sont citoyens français :

  • Ceux qui sont nés en France d’un père français ;
  • Ceux qui, nés en France d’un père étranger, ont fixé leur résidence dans le Royaume ;
  • Ceux qui, nés en pays étranger d’un père français, sont venus s’établir en France et ont prêté le serment civique ;
  • Enfin ceux qui, nés en pays étranger, et descendant, à quelque degré que ce soit, d’un Français ou d’une Française expatriés pour cause de religion, viennent demeurer en France et prêtent le serment civique.

Article 3. Ceux qui, nés hors du Royaume de parents étrangers, résident en France, deviennent citoyens français, après cinq ans de domicile continu dans le Royaume, s’ils y ont, en outre, acquis des immeubles ou épousé une Française, ou formé un établissement d’agriculture ou de commerce, et s’ils ont prêté le serment civique.

En 1792 on remplacera Royaume par République et on rajoutera des trucs du genre ” qui s”occupe d’un vieux” . Oui pour devenir Citoyen il pouvait suffit de prêter serment et d’aider un vieux dans le besoin. C’était à l’époque où les idées de Lumières s’exportaient , parfois avec difficultés.

Cette image va sans doute choquer des réactionnaires trépanés. Ceux-là qui sans le dire, ont un problème avec la République et donc avec la Nation: ils sont en fait contre-révolutionnaires plus de 200 ans après.

  1. ok, on a oublié les femmes, mais lisez le tout qui suit en y pensant
]]>
/?feed=rss2&p=6062 10